Depuis un certain temps, j'hésitais à faire l'acquisition d'un objectif à focale fixe et à grande ouverture. Ce type d'objectif est souvent utilisé pour les portrait (à grande ouverture vous aurez un arrière plan flou et un sujet net) ou pour photographier en milieu lumineux hostile (comprenez : avec un éclairage faible...).
J'ai franchi le pas il y a quelques temps en achetant le Pentax-M 50mm f/1,7. Cet objectif très ancien (produit entre 1977 et 1984) se monte parfaitement sur mon K200D... (HoUrA pour Pentax, champion de la rétrocompatibilité !).
La qualité des photos produites est vraiment géniale.
Entièrement manuel, il faut néanmoins utiliser le "bouton vert" bien pratique du K200D, pour que l'appareil choisisse la vitesse d'obturation adéquate.
Cela retardera votre cliché d'à peine 2 secondes et il sera inutile de le refaire si les conditions de luminosité ne changent pas.

A f/1,7 les photos manquent de piqué mais vous pourrez quand même immortaliser des sujets en mouvement en basse lumière. Par contre ce qui est vraiment génial, c'est la qualité des photos à f/8 ou f/11. Le piqué est vraiment excellent ! Dès f/5,6 on observe déjà une nette amélioration mais à f/11, on atteint un niveau très très très satisfaisant.
Bon forcément à f/11, il faudra faire avec un temps de pose plus long... et donc avec un risque de flou si vous photographiez un sujet en mouvement. Mais bon... si la lumière est bonne, no problemo !

Pour preuve, voici un petit comparatif qui confortera cette idée.
Note : le sujet était placé à la lumière du jour devant une fenêtre sous un soleil éclatant (ça aide!)

test_50mm

Remarquez le temps de pose : on passe de 1/4000s à 1/250s. Ça reste tout à fait acceptable pour figer un sujet en mouvement !

Si vous hésitez à faire l'acquisition de ce type d'objectif, un conseil... jetez vous dessus sans hésiter ! Ces petites pépites sont très abordables (entre 60 et 80 € d'occasion) et très solides (fabrication métal... rien à voir avec les objectifs plastiques actuels). Vous pourrez donc les sortir avec un temps capricieux sans craindre la perte de centaines d'euros de matériel !

Si vous optez pour le modèle Pentax-A (un peu plus cher), vous pourrez même profiter des automatismes de bases de votre appareil.